Imprimer Accueil > Produits et solutions > Assurance > Optimisez votre retraite
 
 
 
Enhance your retirement

Optimisez votre retraite

Osons rêver!

Chacun s’imagine ce que sera sa retraite… Escaladeriez-vous l’Himalaya ou prendriez-vous du bon temps sur les plages du Mexique? Mais d’où proviendront les sous nécessaires à la concrétisation de vos rêves?

Avant de répondre, essayons de calculer ce que vous coûtera votre retraite. Pour maintenir votre style de vie actuel, vous devriez disposer, au bas mot, de 70 % de votre revenu avant la retraite. Tenter d’escalader l’Himalaya pourrait faire grimper ce pourcentage.

Où se trouve l’argent?

Il y a quatre moyens courants de financer votre retraite : les REER, les CELI ou autres instruments de placement, le RRQ ou le RPC et, éventuellement, le régime de retraite de votre employeur.

1. Épargnes personnelles

Selon une étude du gouvernement du Canada, le taux des épargnes personnelles est en chute constante depuis 19801 et, pour une proportion importante des ménages qui comptent prendre leur retraite en 2030, les épargnes ne suffiront pas à prendre en charge les frais de subsistance.2

1http://www.fin.gc.ca/activty/pubs/pension/ref-bib/horner-fra.asp

2. L’épargne-retraite : la clé d’une retraite confortable – Rapport final du Comité sénatorial permanent des banques et du commerce, octobre 2010 - page 21.

 

2. RRQ ou RPC

Vous avez cotisé pendant toute votre vie active et le moment est venu d’en bénéficier. Il est important de prendre note que les régimes en question (RRQ et RPC) sont censés ne remplacer qu’environ 25 % du total de votre revenu du travail. Et il ne faut pas oublier la présence d’un plafond annuel. Ce n’est sûrement pas assez pour vous permettre de vous prélasser sur les plages mexicaines.

3. Revenu de pension

Êtes-vous parmi les 38 % de Canadiens qui peuvent tirer parti d’un régime de retraite de l’employeur? Qui, en effet, pourrait dire non à un tel coup de pouce? Eh bien, de nos jours, même les régimes de l’employeur ne sont plus garantis… Il est donc indispensable que vous preniez vous-même les choses en main!

Source : http://www.rrq.gouv.qc.ca/fr/travail/employeur_offre_rr/Pages/employeur_offre_rr.aspx

Complément de revenu à la retraite

Vous savez maintenant qu’il vous faudra plus que vos épargnes personnelles, les prestations du RRQ ou du RPC et les prestations du régime de retraite de l’employeur pour financer la retraite de vos rêves. Peut-être devriez-vous prendre en compte la souscription d’une assurance vie universelle (VU) comme complément de revenu à la retraite. Demandez à votre conseiller comment une police VU pourrait jouer un tel rôle. Qu’avez-vous à perdre?

Tout versement dans le volet « placement » de la police peut vous permettre de constituer une jolie cagnotte, que vous pourriez un jour - en cas d’invalidité - utiliser comme prestation du vivant de l’assuré. Cette prestation est une garantie en franchise d’impôts† et sans frais de rachat,* que vous financez par le biais de l’épargne dans le cadre de votre police VU. Vous pouvez y avoir accès si vous venez à être atteint d’une invalidité professionnelle ou d’une invalidité attribuable à l’une des 26 maladies graves désignées. Les frais de soins de longue durée sont également pris en charge.

La prestation du vivant de l’assuré est idéale à la retraite surtout si l’on prend en compte les conditions d’admissibilité à une assurance maladie grave ou invalidité, son coût et le fait qu’une telle assurance puisse comporter une foule d’éléments dont vous n’avez pas besoin.

Pour de plus amples renseignements sur les produits d’assurance vie universelle de la Transamerica et sur la prestation du vivant de l’assuré, contactez votre conseiller dès aujourd’hui. Il se fera un plaisir de vous donner toutes les précisions utiles.

† En vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu du Canada et à la date de publication du présent article sur le Web, l’encaissement de la prestation du vivant de l’assuré n’est pas imposable. La Transamerica ne garantit pas le traitement fiscal en question ni n’en est responsable. Pour obtenir un avis personnalisé, veuillez consulter un conseiller juridique ou fiscal.

*Pour obtenir de l’information sur la définition de l’invalidité et sur le calcul du montant de la garantie, veuillez consulter la police. Il faut noter qu’est exclue toute invalidité attribuable à un état préexistant.